Tenter de regagner votre époque...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Un nid de serpent, ça reste accueillant

Aller en bas 
AuteurMessage
Albus S.Potter
Batteur (Capitaine)
Albus S.Potter

Localisation : Sur mon balai ou derrière un chaudron
Date d'inscription : 03/09/2011
Âge du RPGiste (joueur) : 31
Messages : 62

Feuille de personnage
Génération: Les enfants des héros
Niveau de scolarité: Cinquième année
Baguette: 36cm, bois de noyer et coeur de dragon

Un nid de serpent, ça reste accueillant Empty
MessageSujet: Un nid de serpent, ça reste accueillant   Un nid de serpent, ça reste accueillant Icon_minitimeMar 15 Nov - 6:23

Le soir tombait sur le château de Poudlard, inhabituellement peuplé. En effet, depuis la rentrée, les effectifs avaient tout simplement doublé. La raison en était bien simple, des élèves venu d'environs vingts ans plus tard étaient apparu le jour de la rentrée. Ce jour la, au lieu d'un Poudlard Express, deux étaient arrivés à Près au Lard, soit, avec quelques heures d'écart. Ce qui impliquait environs trois cents nouveaux élèves complètement déboussolés, loin de leurs époque d'origine et se retrouvant pour beaucoup soudainement à côtoyer leurs parents. C'était le cas d'Albus Potter.

Lui en plus avait assisté à ce qui les avait envoyé là, ça s'était passé dans son wagon avec sa famille. Pourquoi diable son oncle George avait laissé traîner cette montre ?! Pour Albus qui avait l'habitude, avec son frère, d'aller piquer des trucs dans le bureau de son père, ça le faisait à présent réfléchir. Quand ils avaient découverts le miroir à double sens, ils ignoraient son effet, ça aurait pu provoquer quelque chose d'aussi spectaculaire que cette malheureuse montre. Mais James et Albus avaient eu de la chance, pas Roxie et Fred. Dommage, tout le monde en avait pâti.

Bref, Albus tachait de s’accoutumer à cette nouvelle vie depuis maintenant une semaine. Stupidement, il faisait de son mieux pour ne pas croiser son père. C'était irraisonné, il le savait, après tout ils arrivaient après la bataille de Poudlard, aussi peut être qu'a ce moment la son père avait déjà décider de donner le nom de « Severus » à un de ses futurs fils et qu'il ne serait pas surpris et encore moins en colère d'avoir un fils à Serpentard. Mais voilà, le jeune homme retrouvait ses craintes de premières années, quand il craignait d'y être envoyé. C'était pourtant Harry qui l'avait alors rassuré et révélé que lui-même, le choixpeau avait envisagé de l'envoyer à Serpentard.

Dans la salle commune, Albus achevait son devoir de potion. Changement d'époque ou pas, il n'en passerait pas moins ses BUSEs en fin d'année et les devoirs de potion étaient pour lui plus un plaisir qu'une contrainte. Ceci dit, il avait trouvé cette dissertation sur le fonctionnement du philtre de paix un peu trop simple à son goût. La d’où il venait, le professeur Austin connaissait le don du gamin pour sa matière et lui donnait donc parfois des travaux un peu plus avancé, à sa demande, évidement. Merlin que son directeur de maison lui manquait déjà...

Albus soupira et s'étira, plume à la main. Une goutte d'encre tomba pour aller s’étaler sur son front. Il sursauta et pesta en reposant sa plume et cherchant de quoi s’éponger le visage. Un seul Potter dans la famille avec un truc sur le front, ça suffit amplement ! Il trouva un mouchoir dans son sac et essuya la tache humide qui avait commencé à couler, lui laissant un trait sombre sur la figure. Il se leva et alla vérifier ça dans une vitre, c'était pire que mieux et comme l'encre était maintenant sèche, ça ne partait plus !

Il se retourna dans le but d'aller se débarbouiller dans son dortoir mais préférait avant ranger ses affaires. Ils étaient chez les Serpentards, ne l'oublions pas. Un devoir laissé sur une table était un appât de choix pour certains élèves qui étaient trop content de cette opportunité pour recopier un devoir d'un bon élève. Il rangea soigneusement ses parchemins dans son sac et s'avança vers l'escalier menant aux dortoirs. C'était sans compter une rencontre sur la route. Une jeune fille aux cheveux blonds qu'il connaissait très bien, Clara était de son âge et ils se côtoyaient depuis la première année. Tout les deux dans l’équipe de Quidditch, il la considérait comme une bonne amie. Par ailleurs elle était fort jolie et apportait une note de festivité dans leur maison qui n'était pas désagréable.


-Oh tien, salut Clara ! Je t'attendais pour le devoir de botanique justement ! Lui lança-il avec un sourire amical, oubliant son petit accident d'encre.

_________________
Un nid de serpent, ça reste accueillant Sign_albus
Spoiler:
 
Un nid de serpent, ça reste accueillant Albus
Revenir en haut Aller en bas
 
Un nid de serpent, ça reste accueillant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost in the Past :: Hors Jeux :: Corbeille :: Archives-
Sauter vers: